Mali : Les Militaires Français de la force Barkhane accusés de bavure

Titre

Le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), groupe armé malien pro-gouvernemental, a accusé, mercredi 23 décembre 2015, les militaires français de l’opération Barkhane d’avoir tué plusieurs de ses combattants lors d’un raid au cours duquel une dizaine de terroristes auraient été « neutralisés » dans le nord du pays.

« Ce week-end, vers Ménaka, l’armée française a tué quatre de nos combattants », a déclaré Mohamed Ould Mataly, membre influent de la branche pro-Bamako du MAA, une des composantes de la Plateforme, coalition de formations armées soutenant le gouvernement.

Lire la suite