Égypte : Une cité antique retrouvée dans le delta du Nil

2684782lpw-2684805-article-naukratis-egypte-grece-jpg_3298566_660x281

Une équipe de chercheurs du British Museum a découvert les vestiges de Naukratis, ancienne colonie commerciale grecque disparue au Ier siècle après J.-C.

« Naukratis ». Le nom de la cité est mentionné pour la première fois au Ve siècle avant Jésus-Christ dans des textes de l’historien grec Hérodote. Mais ce n’est qu’en 1884 qu’un égyptologue britannique parvient à localiser ce qui est aujourd’hui considéré comme le « Hong Kong de l’Antiquité », c’est-à-dire un port commercial établi par une puissance navale – la Grèce – dans un pays étranger – l’Égypte. Une équipe du British Museum, révèle le Guardian , est parvenue à retrouver dans le delta du Nil une partie jusqu’ici totalement inconnue de l’ancienne colonie commerciale.

Pas moins de 10 000 objets, dont les plus anciens remontent au VIIe siècle avant Jésus-Christ, ont été exhumés. Cette fouille exceptionnelle a notamment permis aux chercheurs d’identifier des morceaux de bois appartenant à d’anciens navires grecs et des figurines égyptiennes que les spécialistes supposent être dédiées à un « festival de l’ivresse ».

Les dernières excavations permettent par ailleurs de délimiter un site autrement plus important que ce que la petite parcelle découverte en 1884 pouvait laisser croire. Naukratis, « Maîtresse des navires » en grec, était de fait un lieu d’échanges stratégique. C’est par là que les Grecs achetaient du blé, du papyrus, du lin à l’Égypte et qu’ils vendaient de la céramique, du vin, de l’huile et de l’argent. […] Lire la suite

Voir aussi :

Égypte : La Tombe de la Reine Néfertiti bientôt découverte ? (Vidéo FR)

Histoire : L’Origine Africaine de Cléopâtre ; Preuves qu’elle était en fait NOIRE !