Afrique : Les Évêques Africains dénoncent « les campagnes abominables » et le « nouvel esclavage » avant le sommet de l’ONU + Video (EN Str Fr )

African-Bishops

NEW YORK, 25 Septembre (C-Fam). Les évêques africains dénoncent “les agents de la civilisation de la mort” dans un puissant message préparé à l’avance, cet été, sur l’adoption aujourd’hui, d’un nouveau schéma de développement de l’ONU, par les dirigeants mondiaux.

Dans une “Déclaration Commune des Evêques d’Afrique et de Madagascar » publiée lors des négociations sur les objectifs de développement, les évêques exhortent les leaders africains et leurs partenaires de développement mondial, à « aimer et servir l’Afrique dans la vérité ! » ; et critiquent la « décadence morale » des pays développés.

Les évêques accusent la mise en place du développement mondial “d’acheter” les politiciens et fonctionnaires africains pour servir leurs «intérêts égoïstes et pervers», et ils exhortent les Africains à « ne pas tomber dans la triple tentation du plaisir, de l’argent et du pouvoir ! »

Ils rappellent spécialement les initiatives pour supprimer les protections des enfants dans le ventre maternel; pour endoctriner les enfants dès leur plus jeune âge, ainsi que la promotion de l’homosexualité comme étant normale et les campagnes pour réduire la population africaine à travers le financement massif des contraceptifs.

Les milliards de dollars alloués à la production et à la distribution de préservatifs et de contraceptifs et à la mise en place de programmes d’éducation sexuelle qui ne respectent pas les normes de morale universelle, sont un scandale qui crie vengeance au Ciel, un nouvel esclavage au service de l’idole « argent

“Nous vous implorons de mettre fin aux campagnes abominables qui font la promotion de la civilisation de la mort sur notre continent” ont écrit les évêques, en les définissant comme « une résurgence terrifiante de l’esprit colonialiste sous le couvert des noms attrayants de la liberté, l’égalité, les droits, l’autonomie, la démocratisation et le développement “.

Ces initiatives sont une “manipulation continue” qui “séduit” ceux qui prennent les décisions en Afrique. « Elles profitent de la pauvreté, de la faiblesse et de l’ignorance afin de soumettre les peuples et les gouvernements à leur chantage », expliquent les évêques.

La déclaration fait également appel au prétexte de “partenariats » mondiaux dans lesquels les riches gouvernements donateurs et leurs organisations de développement, soumettent l’Afrique à une nouvelle forme de colonisation, une fois de plus pour devenir « les maitres ».

  • Voir le documentaire : La Conspiration Sexuelle de l’ONU (The Sexual Right Agenda)

>> Cliquer sur l’image pour voir la Vidéo

Lire la suite