France : Églises incendiées, À quand des mesures fortes ?

XVM85c3bdf8-b85b-11e5-8e31-6ce095433cb6

Madeleine de Jessey s’étonne de la lenteur de la réaction du gouvernement après l’incendie volontaire de l’église Saint-Louis de Fontainebleau.

Hier matin, en l’église Saint-Louis de Fontainebleau, les pompiers venaient à bout d’un incendie criminel qui laissait derrière lui un spectacle révoltant: un autel classé du XVIe siècle entièrement brûlé, des hosties consacrées jetées au sol, l’Enfant-Jésus de la crèche dérobé. Sans oublier la disparition mystérieuse d’une statue de la Vierge du XIVe siècle, elle aussi classée monument historique, et qui constituait l’une des plus belles vierges à l’enfant de Seine-et-Marne. Au même moment, à quelques kilomètres de là, on retrouvait la Croix de Guise renversée, et l’église de Veneux-les-Sablons en fumée.

Chaque jour, près de deux lieux de culte ou de sépulture chrétiens sont vandalisés en France. Mais ce qu’il y a de plus révoltant, c’est que ce saccage massif de notre patrimoine bénéficie systématiquement de l’indifférence la plus totale, tant de nos responsables politiques que des grandes chaînes d’information.

Silence assourdissant hier soir. Le ministre des Cultes, Bernard Cazeneuve, s’est pourfendu d’un simple communiqué. Fleur Pellerin semble quant à elle avoir réservé ses larmes à la disparition de David Bowie plutôt qu’au saccage d’une église classée monument historique par son propre ministère en 1949.

Lire la suite