Afrique : Les nouveaux Francs-Maçons

010042013082444000000JA2726p024-300x200

Les « nouveaux francs-maçons » africains voudraient emprunter une voie différente à celle de leurs aînés. Une voie qui passe notamment par la bonne gouvernance et le respect des droits humains, suivant le modèle tracé par Félix Éboué, Blaise Diagne, l’émir Abdelkader ou encore Victor Schoelcher … La révolution est en marche sur le continent.

Beaucoup de maçons, bien peu de maçonnerie. Au regard de la dernière crise centrafricaine, la fraternité sous le maillet des vénérables triponctués d’Afrique centrale apparaît plus que jamais illusoire. Denis Sassou Nguesso, Ali Bongo Ondimba, Idriss Déby Itno et François Bozizé ont beau appartenir à cet ordre initiatique prônant la solidarité entre ses membres, cela ne les a pas empêchés de lâcher le dernier nommé, confronté à une rébellion, voire, pour l’un d’entre eux, de lui administrer le coup de grâce.

Il est vrai que l’ex-président centrafricain, entré chez les « frères trois points » sous la houlette de son homologue congolais (lequel a également parrainé le chef de l’État tchadien), est un franc-maçon du genre têtu. « J’ai tout essayé avec lui, mais son obstination à n’en faire qu’à sa tête a été la plus forte », confie un ministre franc-maçon de la région qui joua longtemps le rôle de médiateur entre le maître de Bangui et son opposition avant de rendre son tablier. « Et puis, à tort ou à raison, certains d’entre nous n’ont jamais pardonné à Bozizé la disparition en 2010 de notre frère Charles Massi, qu’Omar Bongo avait pris sous son aile. » Lire la suite

Enquête : les nouveaux francs-maçons

Afrique : Les nouveaux Francs-Maçons

RDC : Les Francs-Maçons à Kinshasa … discrets, mais pas trop

Côte d’Ivoire : Franc-maçonnerie, Vers une guerre des loges ?

Espagne : Les révélations fracassantes d’un ancien Grand Maître Franc-Maçon

Gabon : Franc-Maçonnerie, Intronisation d’Ali Bongo Odimba en 2010 (Vidéo FR)