Opinion : Crise Migratoire de l’UE – Arrêtez les Guerres Illégales ! N’accusez pas les Victimes !

56abbc08c4618861318b4593

L’Europe est sur une pente dangereuse et glissante d’une xénophobie et d’un racisme croissants engendrés par l’afflux des réfugiés. La nouvelle loi sur la confiscation au Danemark est le signe d’un climat sombre et pernicieux. Mais, la véritable réponse au problème est de s’attaquer au soutien de l’Europe aux guerres criminelles de Washington. En d’autres termes, les citoyens d’Europe doivent s’adresser à la cause profonde du problème, au lieu de réagir aux symptômes. Nous devons punir les coupables, pas les victimes.

Les gouvernements européens sont accusés de crimes de guerre, mais nous leur permettons de se sortir d’assassinats de masse. Nous devons exiger des sanctions légales et les poursuites judiciaires des chefs de gouvernement sur ce qui constitue d’énormes violations du droit international. Puis, lorsqu’on est face à un problème secondaire qui est le déplacement massif de réfugiés des zones de guerres et de conflits – que nos gouvernements ont fomenté – nous nous entêtons illogiquement et lâchement à accuser les victimes de la criminalité de nos gouvernements.

Une partie de la dénonciation publique des coupables impliquerait tenir ces membres européens de l’alliance militaire de l’OTAN gouvernée par les Etats-Unis responsables aux yeux de la loi internationale. Les chefs de gouvernement et dirigeants militaires devraient comparaître pour crimes de guerre et crimes contre la paix. Les preuves sont là. Le fait que les gouvernements européens ont mené des guerres douteuses à l’étranger, en toute impunité, est la véritable honte et la racine du problème.

Les guerres en ex-Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie et en Ukraine ainsi que les assassinats au moyen de drones commis au Pakistan, en Somalie, au Yémen, plus les opérations militaires secrètes au Mali, au Niger et en Côte-d’Ivoire ont toutes impliqué la complicité des membres d’Etat européens. La Grande-Bretagne et la France en particulier se sont le plus impliqués dans des interventions militaires menées par l’OTAN, gouverné par les Etats-Unis, qu’il s’agisse d’opérations déclarées ou d’opérations secrètes, respectivement en Libye et en Syrie. La Libye représente probablement le cas le plus flagrant de guerre illégale conduite par l’OTAN. […] Lire la suite

Voir aussi :

France : « Le Président et le Dictateur », Documentaire sur les Relations entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi d’Antoine Vitkine (Vidéo FR)

France : Nicolas Sarkozy, Ce Grand « Ami » des Africains … Discours de Dakar, Kadhafi, Bombardement de la Résidence de Simone et Laurent Gbagbo, … (4 Vidéos FR)

Après la Suisse et le Danemark, l’Allemagne va confisquer les objets de valeur des réfugiés