Australie : Noëla Rukundo survit au meurtre planifié par son mari Congolais, et le surprend à son propre enterrement ?!?!

7818653

Noela Rukundo a eu la vie sauve grâce à la clémence des tueurs à gage. Son mari est désormais en prison.

« C’est un fantôme ? » Balenga Kalala n’en a pas cru ses yeux en voyant arriver sa femme, présumée morte, à ses propres funérailles. Il faut dire que ce Congolais vivant en Australie pensait avoir réussi à se débarrasser de sa femme Noela.

Cinq jours auparavant, il avait déboursé 7 000 dollars australiens pour commanditer son assassinat. L’histoire rocambolesque est racontée par le Washington Post (en anglais), vendredi 5 février.

Tout commence en février 2015. Noela Rukundo, qui vit à Melbourne (Australie) avec son mari et ses enfants, se rend dans son village natal du Burundi pour l’enterrement de sa belle-mère. Le voyage se transforme en calvaire. Le soir-même, Noela est kidnappée par des hommes, devant son hôtel de Bujumbura, alors que son mari vient de lui téléphoner pour lui dire « de prendre l’air ».

Quand les tueurs à gage refusent de l’assassiner

Les hommes lui bandent les yeux. Après une demi-heure de route, ils la poussent dans un immeuble, l’attachent à une chaise et appellent le commanditaire pour savoir quoi faire de l’otage. Noela reconnaît la voix de son mari Balenga. « Tuez-la », intime-t-il aux tueurs à gage.

Lire la suite