Belgique : Des Opposants au Régime Politique Congolais de Joseph Kabila Ont Lancé du Gaz Lacrymogène dans Une Église Liégeoise

1217552783_B978106424Z.1_20160313234942_000_G0H6CPIDR.2-0

Un groupe de «combattants», un mouvement opposé au régime politique congolais, a fait irruption, ce dimanche, dans une église de Bressoux (Liège), en plein prêche. Alors qu’environ 300 à 400 personnes se trouvaient à ce moment dans la salle, ils ont fait usage de gaz lacrymogène, atteignant de nombreuses personnes, notamment des mamans et leur bébé, qui ont dû être hospitalisés.

La semaine dernière, des échauffourées avaient déjà eu lieu avec ces mêmes combattants. Ces derniers avaient débarqué alors qu’un pasteur, Wallo Mutsenga, était invité à l’église «Dieu le réveil». Ces opposants au régime lui reprochent d’être de connivence avec les autorités congolaises, et ils avaient voulu le faire savoir à Bressoux. «À la limite, la semaine dernière, ils avaient une «raison» de venir dans notre église pour protester, déclare un membre de l’église Dieu le réveil.

Ici, ils n’en ont aucune. Pourquoi viennent-ils nous agresser ici, à Liège? Ils se disent «combattants»… Et bien ils n’ont qu’à s’opposer au régime au Congo, pas ici. Nous sommes sensibles à ce qu’il se passe là-bas, mais ils n’ont aucune raison de nous agresser!». La police n’a procédé à aucune interpellation mais plusieurs personnes ont fait l’objet d’une identification.

Lire la Suite