Brésil : JO de Rio – Les Antillais Émilie Andéol et Teddy Riner décrochent l’Or Olympique au Judo dans la Catégorie des Poids Lourds Homme et Femme ! (Vidéo FR)

Les Judokas Noirs au Sommet du Judo Poids Lourds Champions Olympiques Homme et Femme

RIO – Après des débuts compliqués, les judokas tricolores ont quitté les tatamis brésiliens sur un vendredi incroyable. Marqué par la victoire surprise d’Emilie Andéol (+78 kg) et celle plus prévisible mais historique de Teddy Riner (+100 kg).

Au sommet de l’Olympe. Si tout le monde attendait la seconde médaille d’or de Teddy Riner à Rio, celle d’Emilie Andéol est un peu venue de nulle part. Pour tout vous dire, tout le long de cette journée historique, les médias présents à la Cariaco Arena n’en avait que pour celui qui était porte-drapeau de la délégation française, il y a une semaine à la cérémonie d’ouverture. « A quelle heure est arrivé Teddy ? », « Qu’est-ce qu’il a mangé ce matin ? », « Il a bien dormi ? », les moindres faits et gestes de l’octuple champion du monde ont été épiés.

>> Cliquer sur l’image pour voir la Vidéo

Son premier combat passé, une formalité, on croise sa maman en zone mixte. Les questions fusent à nouveau, mais face à l’effervescence ambiante, Marie-Pierre Riner calme le jeu : « Je le trouve serein. En combat, il refait les gestes qu’il a travaillés à l’entraînement. Tout va bien ». Comme pour Emilie Andéol (29 ans) qui fait son bout de chemin en toute discrétion. Il faut dire que la Bordelaise n’a jamais fait mieux qu’une médaille de bronze lors des Mondiaux 2014 et n’est donc pas favorite dans sa catégorie.

>> Cliquer sur l’image pour voir la Vidéo

Un déjeuner avalé tranquillement et une petite sieste avant la demie

Mais qu’importe, poussée par les supporters français venus en nombre, et la centaine de proches de Riner éparpillés dans la salle, elle avance. Dans le même temps, le champion olympique en titre, lui, gère sa journée en maître et parvient à rester imperméable à la pression. Un déjeuner avalé tranquillement et une petite sieste, Riner repart au combat. Le quart se passe bien lui aussi mais la demie est plus tendue. L’Israélien Or Sasson est pénible, parvient à mettre le Français au sol, le touche même un peu à l’œil mais laisse filer la finale dans les toutes dernières secondes.

>> Cliquer sur l’image pour voir la Vidéo

Quelques minutes plus tard, c’est au tour d’Andéol d’aller marcher vers la gloire. Sa demie face à la Chinoise Yu Sang est maîtrisée et tout le monde se rend alors compte qu’il n’y a pas que Teddy dans la vie. « Et si c’était elle la belle histoire du jour ? », nous glisse un confrère. Bien vu, car malgré une opposition de choix en finale face à la Cubaine Idalys Ortiz, championne olympique en titre, la jeune femme offre un combat épique. Elle gagne au golden score, est en larmes et fait pleurer la France.

« Je vais avoir mon portrait à côté de Teddy à l’INSEP ! »

« C’est énorme ce qui m’arrive », déclare Andéol, pas encore remise de ses émotions et félicitée par la reine Lucie Décosse, championne olympique à Londres. « J’ai quand même tombé la championne olympique et je vais avoir mon portrait à côté de Teddy à l’INSEP ! ».

>> Cliquer sur l’image pour voir la Vidéo

Reste à savoir si pour le pensionnaire de Levallois, il s’agira d’un instantané de Londres ou de Rio. Moins d’émotion, plus de gestion, Riner étouffe le Japonais Hisayoshi Harasawa en finale, mais aussi un peu l’ambiance. Du moins jusqu’à ce que s’égrainent les dernières secondes. C’est fait !

Le Français égale David Douillet, seul judoka tricolore à avoir jusque-là remporté deux médailles d’or d’affilée. Le champion essuie quelques sifflets qui viennent sanctionner le manque de spectacle mais les balaye avec un « chut » adressé à une partie du public. Il fonce vers ses proches pour savourer. Ça y est, Riner est sur le toit du monde, mais il a quand même dû faire un peu de place à Emilie Andéol. […] Lire la suite

Voir aussi :

Brésil – JO de Rio – La Favela « Cité de Dieu », Terre de la Championne Olympique de Judo, Rafaela Silva (Vidéo FR)

Brésil : JO de Rio – Simone Manuel Entre dans l’Histoire avec une 1ère Médaille d’Or en Natation pour une Afro-Américaine ! (Vidéo FR)

Brésil : JO de Rio – 2 Judokas Réfugiés Congolais (RDC) Popole Misenga et Yolande Bukasa Figurent Parmi les 10 Athlètes que Compte la 1ère Équipe de Réfugiés de l’Histoire des Jeux Olympiques ! (Vidéo FR)